Home

Picture superiority effect (l’effet de supériorité de l’image) définitions


Le Picture superiority Effect (l’effet de supériorité de l’image) se réfère au fait que notre cerveau apprend et retient plus facilement les notions apprises à travers les images comparées à celles apprises par des mots. Autrement dit, nous retenons mieux les images que les mots, et donc apprenons mieux à partir de visuels que de phrases. On utilise d’ailleurs l’expression “mieux vaut un bon dessin qu’un long discours”. Allan Paivio (1971) a démontré ce principe à partir de la théorie de “double codage” : nous intégrons davantage les images que les mots car celles-ci sont doublement codées dans notre mémoire et cerveau.

En effet, Allan Paivio explique que notre mémoire intègre l’information selon deux codes différents : le code « verbal » et le code « symbolique » ou « imaginaire » (celui des images). Or, quand nous sommes face à un stimuli visuel (une image), notre cerveau génère à la fois un code symbolique et un code verbal (il code le visuel et l’associe à un mot). Au contraire, quand nous sommes face à un stimuli verbal, notre cerveau génère uniquement un code verbal (il n’associe pas forcément l’image au mot, par exemple pour un concept abstrait). De fait, lorsque notre mémoire souhaite récupérer l’information codée pour se souvenir de quelque-chose, elle a plus de facilités à « retrouver » les images qui sont doublement codées. Ceci explique pourquoi nous avons plus de facilités à la fois pour mémoriser puis pour nous souvenir des images que des mots.

Hockey (2008) a par exemple démontré le Picture superiority Effect (Effet de supériorité de l’image) avec l’expérience suivante : il a demandé à des participants de mémoriser des paires de mots et des paires d’images de façon aléatoires. Il a ensuite réarrangé les paires de sorte que certaines ne soient plus les bonnes, et demander aux participants de désigner quelles paires avaient été changées et lesquelles étaient restées intactes. Les résultats ont montré que les participants arrivaient davantage à se rappeler des paires d’images intactes que de celles de mots.

Le principe de supériorité de l’image peut être appliqué à beaucoup de domaines, que cela soit en termes d’apprentissage pour faire retenir quelque-chose plus facilement ou inversement, ou encore dans le domaine de la communication, du marketing et de la publicité pour faire en sorte que votre audience retienne vos messages. Suggestion of drawing : “Based on research into the Picture Superiority Effect, when we read text alone, we are likely to remember only 10 percent of the information 3 days later. If that information is presented to us as text combined with a relevant image, we are likely to remember 65 percent of the information 3 days later.” - John Medina, Brain Rules, 2008

Parcourir les Idées d'AB Test pardéfinitions

Oups, vous avez atteint la limite de 2 tactiques gratuites par heure

Pour un accès illimité à nos250 Tactiques,
Inscrivez-vous GRATUITEMENT à notre newsletter

Or wait 00:59:58

Félicitations !

Vous avez désormais accès notre bibliothèque de 250 tactiques.
Continuez à les consulter ou inscrivez-vous à notre plateforme Convertize.com pour commencer
à mettre en place ces tactiques directement sur votre site.

Transformez plus de visiteurs en clients, dès aujourd'hui.

Commencer aujourd'hui

Essai gratuit - Sans carte bancaire

Amazon S3 Web Services icon
Convertize reviews
Stripe icon
SSL icon